top of page
Rechercher
  • mathevon0

Pantanal, Brésil. Expédition Caiman Jacaré.


Chez les caimans et les crocodiles, les mères surveillent leurs jeunes après l'éclosion, les protégeant contre les attaques de prédateurs. Cette expédition dans les marais du Pantanal brésilien, financée par la National Geographic Society, a permis de comprendre comment une mère peut retrouver son petit en écoutant ses cris.



Des mères caïmans attentives


Dans les marais du Pantanal, les jeunes caïmans nouvellement éclos sont la cible des prédateurs

Le caïman jacaré est une espèce emblématique du Pantanal. Après avoir surveillé leurs nids pendant plusieurs mois, les femelles aident les jeunes à sortir des oeufs puis les accompagnent à l'eau en les prenant dans leur gueule. Elles vont rester près d'eau pendant des semaines, les protégeant des convoitises des lézards et grands oiseaux.



Retrouver un petit en détresse


Lorsqu'un jeune s'éloigne de sa mère, ses chances de survie diminuent. Si la femelle l'entend crier elle va alors se précipiter pour faire fuir le danger.



Des expériences les pieds dans l'eau

La mère localise ses petits par leurs cris.

C'est par des expériences de playback (repasse des cris à l'aide de haut-parleur) que nous avons pu déterminer avec quel degré de précision une mère caïman peut estimer la position de son petit en détresse. Même à plusieurs dizaines de mètres de distance, et même si l'on rajoute un fort bruit ambiant, sa capacité à localiser est stupéfiante.





Opmerkingen


bottom of page