top of page
Rechercher
  • mathevon0

Igloolik, Nunavut, Canada. Reconnaissance vocale mère-jeune chez le morse.


Au Nord du bassin de Foxe dans le grand nord canadien, nous tentons de comprendre le langage des morses.



Les morses sont des mammifères marins du grand nord et de la glace. Leurs longues défenses les a rendus trop célèbres et leur existence a longtemps été menacée par la chasse. C'est maintenant aux changements climatiques et à la pression des activités humaines qu'ils doivent faire face. Leur biologie est encore mal connue. La National Geographic Society nous a financés pour aller les étudier lors de deux expéditions.



Des animaux fascinants et difficiles à observer

Etudier les morses dans leur milieu naturel est une aventure difficile et dangereuse. Les conditions météorologiques de l'arctique sont sévères. Lors d'une de nos missions, nous sommes restés enfermés dans notre cabane pendant deux semaines, à l'abri de la tempête qui dehors faisait rage. Le froid et l'humidité sont là, toujours. En juin, seul le soleil lorsqu'il est présent inonde de lumière le jour sans nuit.

Trouver les morses dans l'immensité de l'océan arctique prend du temps. Heureusement notre guide inuit, avec sa parfaite connaissance du milieu, savait où chercher. Au printemps, les morses se laissent dériver sur les blocs de glace issus de la débâcle de la banquise.




Des mères attentives

Les femelles morses allaitent leurs jeunes pendant plusieurs mois, et les préservent des dangers -même si elles leur sont d'un faible secours face à un ours blanc affamé. Mère et jeune échangent des vocalisations et l'analyse de nos enregistrements montre une signature vocale individuelle forte: chacun possède sa propre voix. En émettant la voix du jeune par un haut-parleur depuis notre barque, nous avons montré que les mères répondent exclusivement à leurs jeunes.


Vous trouverez les détails de cette expédition dans le chapitre Repas de famille du livre "Les animaux parlent".



Comments


bottom of page