top of page
Rechercher
  • mathevon0

Guyane française. A la recherche du caïman gris...


Etudier le caïman gris en forêt amazonienne est un défi. Première difficulté : le trouver !



Un caïman vivant en forêt ! Voici ce qui avait d'abord attiré notre attention. Les crocodiliens fréquentent habituellement des espaces plutôt dégagés, où ils pourront facilement s'exposer au soleil pour réguler leur température interne. Certaines espèces cependant vivent à couvert. Ce mode de vie impacte-t-il leurs relations sociales et leurs systèmes de communication ?


Des animaux cryptiques

Notre première intention était d'équiper quelques adultes d'un harnais portant un système GPS pour pouvoir suivre leurs déplacements et leurs éventuelles réponses à des cris de jeunes émis depuis un haut-parleur. Mais le caïman gris ne l'entendait pas de cette oreille. Cet animal est très farouche, et habile à se cacher sous les rives de petites rivières parcourant la forêt amazonienne. Seuls quelques animaux se laissèrent capturer et nous abandonnâmes l'idée de leur faire porter un GPS.




Des nids faits de débris de végétation


Chez les caïmans, la femelle pond ses oeufs dans une sorte de nid fait de débris de végétation. C'est près de l'un d'entre eux que nous trouvâmes des petits récemment éclos. L'enregistrement et l'analyse de la structure acoustique de leurs cris ne furent porteurs d'aucune surprise : les jeunes caïmans gris émettent des vocalisations très proches de celles des autres espèces de caïmans.



Comments


bottom of page