top of page
Rechercher
  • mathevon0

Rivière Rupununi, Guyana. Le domaine du Caïman noir.


Pas très loin de la grande forêt amazonienne, il est une région de savanes et de rivières encore peu explorée où jaguars, tapirs et autres animaux mythiques abondent. Nous y avons décrypté le langage des bébés caïmans noirs.



Les femelles caïmans noirs font leur nid sur les berges de de la rivière Rupununi. Lors de notre expédition, quelques semaines avant la saison des pluies, les jeunes venaient tout juste d'éclore. Tous les kilomètres environ se trouvait une petite famille de caïman -la mère et ses quelques dizaines de jeunes.


Les femelles caïmans noirs protègent leurs jeunes

Les bébés caïmans sont la proie de nombreux prédateurs: grands oiseaux, varans, et caïmans adultes en sont friands. Pour surveiller ses petits qui restent près ou sur la berge pour éviter d'être emportés par le courant, la mère caïman se positionne à quelques dizaines de mètres d'eux, dans la rivière.




Un répertoire de cris


Nous avons enregistré les bébés caïmans dans deux conditions. Dans une première situation un enregistreur était placé sur la berge, sans que rien ne vienne perturber les jeunes. Les cris de contact émis dans cette situation sont d'intensité assez faible et peu modulés en fréquence. Dans une seconde situation, nous capturions les jeunes un par un pendant quelques secondes, ce qui provoquait l'émission de cris de détresse.



Une réponse adaptée de la mère

Nous avons ensuite testé les mères caïmans avec les deux types de cris, en les émettant depuis un haut-parleur placé à une dizaine de mètres du groupe de jeunes. Si elles restaient immobiles lorsque nous jouions des cris de contact, les mères réagissaient très vivement, fonçant sur le haut-parleur, en réponse à des cris de détresse.


Pour les jeunes également ces deux cris possèdent des significations différentes. Ils sont attirés par les cris de contact, et ils se groupaient près du haut-parleur en réponse à ces cris. Ils restaient par contre figés lors de l'émission de cris de détresse.

Ces expériences montrent que les bébés caïmans possèdent un petit répertoire de cris, qui leur permet d'adresser un message différent à leurs auditeurs (et en particulier à leur mère).



コメント


bottom of page